Exploitation | Valorisation

Comment utiliser les PACTOLS ?

Consultation libre sur la plateforme OpenTheso : http://pactols.frantiq.fr/opentheso

Téléchargement

Les webservices SOAP ou REST permettent d’interroger chaque concept par son nom ou son identifiant pérenne, aux formats Json-LD ou SKOS. La transformation des fichiers SKOS en CSV, plus aisés à lire pour des yeux humains ;) se fait à l'aide de convertisseurs, repérables aisément dans l'internet.

Aide en ligne

A propos de

  • la navigation dans les branches du thésaurus
  • la recherche simple

https://www.youtube.com/watch?v=9ZTscFnNpt8 (6 mars 2015)

 

Les PACTOLS dans des programmes de recherche

Le thésaurus est signalé comme Outil de gestion dans le catalogue des services dédiés aux données de la recherche CatOPIDoR de l'Inist (Actualité du 11 juillet 2017)

MULTITA, Multilingual terminological research (French, Dutch and English) for the development and intergration of semantically enriched scientific thesauri (2012-2014)

Piloté par les Musées royaux d’art et d’histoire et l’Institut royal du patrimoine, ce projet belge à portée européenne vise à développer un thésaurus commun plurilingue et poly-hiérarchique des collections muséales artistiques et archéologiques. FRANTIQ en est partie prenante via les PACTOLS. La première phase sur l’alignement multilingue des thésaurus des partenaires par leur traduction en anglais, en néerlandais s'est conclue pour les PACTOLS par la traduction en néerlandais des mots sujets des PACTOLS.

ISIDORE, le moteur de recherche en sciences humaines et sociales

Depuis 2010, la TGIR Huma-Num a intégré les PACTOLS parmi les référentiels de son moteur de recherche en SHS, ISIDORE. Grâce à son format SKOS et à son multilinguisme, le thésaurus participe à l’enrichissement des données et des ressources exploitées.

Ariadne, infrastructure européenne pour l'archéologie (2013-2017)

Le programme ARIADNE a notamment pour objectif la mise en relation des vocabulaires européens. Dans ce cadre, l'Inrap, partenaire français de Ariadne, a proposé les PACTOLS parmi les outils à retenir. FRANTIQ est ainsi associé au Workshop 3 sur la structuration et la normalisation des données. Un alignement des vocabulaires et thésaurus utilisés par les partenaires est en cours, en particulier avec le thésaurus sur l'Art et l'architecture du Getty. Dans un premier temps pour les PACTOLS, le travail est focalisé sur des thématiques SUJETS très utilisées par la base Dolia de l'Inrap : méthodologie, technologies, mort.

Consortium MASA, Mémoire des archéologues et des sites archéologiques (2012-2016)

Le Consortium « Mémoire des archéologues et des sites archéologiques », porté par la MAE et labellisé par la TGIR Corpus en 2012, rassemble des partenaires CNRS appuyés sur le réseau des MSH et un musée national :

  • La Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence)
  • La Maison de la Recherche en Sciences humaines (Caen)
  • La Maison de l’Orient et de la Méditerranée (Lyon)
  • La Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès (Nanterre)
  • La Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire (Tours)
  • Le Musée d’Archéologie nationale (Saint-Germain-en-Laye)
  • Le GDS FRANTIQ

L’objectif est, à partir de projets trans-partenaires, de définir des recommandations et des règles de bonnes pratiques pour permettre l’accès aux données de la recherche en archéologie. Les PACTOLS y sont proposés comme référentiel possible. Des alignements de vocabulaires ont été entrepris, notamment avec la base Sanctuaires de la MAE et avec le système ArSol de Tours.

DARIAH, Infrastructure européenne pour les sciences humaines et sociales

La contribution de FRANTIQ (2015-2016) à Dariah est la mise à disposition du thésaurus.

 

Ils utilisent aussi les PACTOLS

  • Musée Saint-Raymond à Toulouse
  • Service régionaux de l’archéologie
  • Centre Camille Jullian (UMR7299) : photothèque, bases de données en cours de développement