site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

L'Habitat campaniforme de La Noue à Saint-Marcel (Saône-et-Loire) [Extrait] : éléments de définition du groupe bourguignon-jurassien. Conclusion / sous la direction de Laure Salanova et Franck Ducreux

Publication : 2005 In : Gallia Préhistoire, 47Description : p. 141-142Langue : Français.Autres auteurs: Ducreux, Franck (1968-....) . Directeur ; Salanova, Laure (1969-....) . Directeur.Résumé : L'habitat campaniforme de La Noue, découvert en 1992 à l'occasion de fouilles préventives, renouvelle considérablement nos connaissances sur la période en Bourgogne orientale et, plus généralement, sur le Campaniforme en contexte domestique. La répartition au sol du mobilier a permis de délimiter plusieurs unités, dont deux habitations fouillées en intégralité et un probable grenier. Mis à part cette dernière structure, bâtie sur poteaux de bois, les habitations semblent construites sur sablières basses, architecture propice au milieu humide dans lequel était implanté le site. L'habitat a livré un nombre important de céramiques et une petite série lithique, dans laquelle les grattoirs et les pièces esquillées dominent. Le répertoire ornemental des vases décorés, majoritairement imprimés au peigne, correspond au standard bourguignon (lignes horizontales, bandes hachurées, échelles, chevrons). La céramique commune est quant à elle caractérisée par les types les plus fréquents en Europe (jarres lisses ou à cordon préoral), mais aussi par des types connus en Europe centrale (pichets et cruches, coupes polypodes, vase à anse horizontale). Si les matières siliceuses proviennent de l'environnement local, les analyses réalisées sur l'argile montrent qu'un nombre significatif de vases proviennent de la rive droite de la Saône. La Noue forme avec les sites de Noir Bois (Alle, Suisse), Champ-Vully (Rances, Suisse) et Derrière le Château (Géovreissiat, Ain) un ensemble de référence pour le groupe campaniforme bourguignon-jurassien qu'il est ainsi possible de définir plus précisément. La confrontation des données montre que La Noue se place dans une position intermédiaire entre Noir Bois, fortement soumis aux influences centre-européennes, et Derrière le Château, affecté par des courants méditerranéens..Sujets:habitat -- géologie -- faune -- datation Lieux:Bourgogne -- Département de Saône-et-Loire -- Saint-Marcel (Saône-et-Loire) Topo: Noue Peuples: Campaniforme Mots libres: Bourguignon-jurassien groupe .
Current location Call number Status Date due Barcode
Nanterre : MSH Mondes - Gallia - Tables de la revue
Available GP0547005

Bibliogr. p. 143-146

L'habitat campaniforme de La Noue, découvert en 1992 à l'occasion de fouilles préventives, renouvelle considérablement nos connaissances sur la période en Bourgogne orientale et, plus généralement, sur le Campaniforme en contexte domestique. La répartition au sol du mobilier a permis de délimiter plusieurs unités, dont deux habitations fouillées en intégralité et un probable grenier. Mis à part cette dernière structure, bâtie sur poteaux de bois, les habitations semblent construites sur sablières basses, architecture propice au milieu humide dans lequel était implanté le site. L'habitat a livré un nombre important de céramiques et une petite série lithique, dans laquelle les grattoirs et les pièces esquillées dominent. Le répertoire ornemental des vases décorés, majoritairement imprimés au peigne, correspond au standard bourguignon (lignes horizontales, bandes hachurées, échelles, chevrons). La céramique commune est quant à elle caractérisée par les types les plus fréquents en Europe (jarres lisses ou à cordon préoral), mais aussi par des types connus en Europe centrale (pichets et cruches, coupes polypodes, vase à anse horizontale). Si les matières siliceuses proviennent de l'environnement local, les analyses réalisées sur l'argile montrent qu'un nombre significatif de vases proviennent de la rive droite de la Saône. La Noue forme avec les sites de Noir Bois (Alle, Suisse), Champ-Vully (Rances, Suisse) et Derrière le Château (Géovreissiat, Ain) un ensemble de référence pour le groupe campaniforme bourguignon-jurassien qu'il est ainsi possible de définir plus précisément. La confrontation des données montre que La Noue se place dans une position intermédiaire entre Noir Bois, fortement soumis aux influences centre-européennes, et Derrière le Château, affecté par des courants méditerranéens.

There are no comments for this item.

to post a comment.