site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

IMAGES OF ITALIAN AUSTERITY FROM CATO TO TACITUS [Extrait] / [Dench, Emma]

Publication : 1996 In : Les élites municipales de l'Italie péninsulaire des Gracques à Néron : actes de la table ronde de Clermont-Ferrand (28-30 novembre 1991) / sous la direction de Mireille Cébeillac-Gervasoni. Naples-RomeDescription : p. 247-254Langue : Anglais. Auteur principal: Dench, Emma Résumé : L'auteur s'interroge sur l'origine des figures austères d'Italiens qu'on rencontre fréquemment dans la littérature de la fin de la République et du début de l'Empire. Les repésentations de l'austérité italienne sont replacées dans le contexte de l'idéologie romaine qui emprunte aux idéologies athéniennes et magno-grecques des éléments concerant les relations avec les autres peuples, par exemple des Grecs vis-à-vis des ruraux, et la caractérisation de la décadence par leur truphé. A partir du IIe s. av. J.-C., cependant, l'idéologie romaine se développe dans une autre direction : la qualité de marginalité des Sabins affranchis et, après la guerre sociale, également des populations de l'Apennin central, rapportée spécialement à ces peuples peut-être pour des raisons culturelles aussi bien qu'historiques, devient ensuite un modèle pour la représentation de l'austérité italique en général..Sujets:politique -- élite -- littérature -- idéologie -- latin (langue) Chrono:Empire romain -- République romaine -- Haut-Empire romain Lieux: Italie Anthroponymes:Caton l'Ancien -- Tacite Mots libres: austérité -- littérature latine -- élite municipale .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-D 265-13 (Browse shelf) Available ISTA26085

L'auteur s'interroge sur l'origine des figures austères d'Italiens qu'on rencontre fréquemment dans la littérature de la fin de la République et du début de l'Empire. Les repésentations de l'austérité italienne sont replacées dans le contexte de l'idéologie romaine qui emprunte aux idéologies athéniennes et magno-grecques des éléments concerant les relations avec les autres peuples, par exemple des Grecs vis-à-vis des ruraux, et la caractérisation de la décadence par leur truphé. A partir du IIe s. av. J.-C., cependant, l'idéologie romaine se développe dans une autre direction : la qualité de marginalité des Sabins affranchis et, après la guerre sociale, également des populations de l'Apennin central, rapportée spécialement à ces peuples peut-être pour des raisons culturelles aussi bien qu'historiques, devient ensuite un modèle pour la représentation de l'austérité italique en général.

There are no comments for this item.

to post a comment.