site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

HOMMES ET FEMMES DEPENDANTS DE DEOLS AU XIIIe SIECLe [Extrait] : l'apport de l'étude anthroponymique / [Michaud-Frejaville, Françoise]

Publication : 1995 In : Campagnes médiévales : l'homme et son espace : études offertes à Robert Fossier, travaux réunis par Elisabeth Mornet. Paris, ISSN 0290-4500Description : p. 313-325Langue : Français. Auteur principal: Michaud-Frejaville, Françoise Résumé : Dans le premier quart du XIIIe s. les conflits entre l'abbaye de Déols et Guillaume de Chauvigny font sortir de l'ombre des centaines de dépendants dont les textes permettent de connaître le noms et surtout la façon de les désigner : il s'agit de pancartes nominatives rédigées lors de compromis sur la possession des individus et l'étendue des libertés de l'abbaye. On ne peut dire que "l'homme est attaché à sa glèbe" puisque les noms de lieu ou presque sont la preuve que bcp de ces non-libres se sont déplacés de leur village ou hameau vers le centre administratif des moines de Déols. La société telle que les chartes accordées en 1224 la concevaient, était de nature patriarcale..Sujets:homme -- femme -- dépendance -- anthroponymie -- archives -- onomastique Chrono: époque médiévale Lieux:Europe -- France -- Département du Cher -- Déols Topo: Déols-abbaye -- Berry Mots libres: dénomination -- monde rural -- Occident médiéval .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-B 1594 (Browse shelf) Available ISTA26728

Histoire ancienne et médiévale ; 31

Dans le premier quart du XIIIe s. les conflits entre l'abbaye de Déols et Guillaume de Chauvigny font sortir de l'ombre des centaines de dépendants dont les textes permettent de connaître le noms et surtout la façon de les désigner : il s'agit de pancartes nominatives rédigées lors de compromis sur la possession des individus et l'étendue des libertés de l'abbaye. On ne peut dire que "l'homme est attaché à sa glèbe" puisque les noms de lieu ou presque sont la preuve que bcp de ces non-libres se sont déplacés de leur village ou hameau vers le centre administratif des moines de Déols. La société telle que les chartes accordées en 1224 la concevaient, était de nature patriarcale.

There are no comments for this item.

to post a comment.