site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

EPICTETUS [Extrait] : A Freedman on Slavery / [Herschbell, J. P.]

Publication : 1995 In : Ancient society, 26, ISSN 0066-1619Description : p. 157-184Langue : Anglais. Auteur principal: Herschbell, J. P Résumé : Les études sur l'esclavage en Grèce et à Rome accordent peu d'attention à Epictète, ancien esclave d'Epaphrodite et secrétaire administratif de Néron. Epictète avait atteint un statut de philosophe reconnu et devint professeur d'Arrien et d'autres Romains libres qui fréquentaient son école à Nicopolis. Il n'acquit jamais de propriétés ou des richesses. L'article étudie Epictète sous l'angle de l'esclavage marchandise de la morale servile - de la doctrine stoïque sur l'esclavage. Il est clair que l'esclavage était un sujet présent à l'esprit d'Epictète qui n'a jamais acquis la mentalité d'un maître ou d'un propriétaire d'esclave. Selon ses "Testimonia" il attache une grande importance au concept de liberté. Tous les humains devaient avoir une origine commune ce qui devait entraîner un traitement plus humain des esclaves. L'institution de l'esclavage n'est pas contraire à la divine providence. Il n'y a pas d'argument pour l'abolition dans les "Diatribes" et rien ne permet de penser qu'Epictète avait sur l'esclavage une pensée différente des autres stoïques mais son discours sur la liberté reste exceptionnel pour l'époque..Sujets:affranchi impérial -- stoïcisme -- esclavage -- liberté Chrono:Antiquité grecque -- Antiquité romaine -- Haut-Empire romain Lieux: Monde romain Anthroponymes: Epictète Mots libres: concept -- morale servile -- esclavage marchandise .
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Per 17-26 (Browse shelf) Available BHB ISTA26842

Les études sur l'esclavage en Grèce et à Rome accordent peu d'attention à Epictète, ancien esclave d'Epaphrodite et secrétaire administratif de Néron. Epictète avait atteint un statut de philosophe reconnu et devint professeur d'Arrien et d'autres Romains libres qui fréquentaient son école à Nicopolis. Il n'acquit jamais de propriétés ou des richesses. L'article étudie Epictète sous l'angle de l'esclavage marchandise de la morale servile - de la doctrine stoïque sur l'esclavage. Il est clair que l'esclavage était un sujet présent à l'esprit d'Epictète qui n'a jamais acquis la mentalité d'un maître ou d'un propriétaire d'esclave. Selon ses "Testimonia" il attache une grande importance au concept de liberté. Tous les humains devaient avoir une origine commune ce qui devait entraîner un traitement plus humain des esclaves. L'institution de l'esclavage n'est pas contraire à la divine providence. Il n'y a pas d'argument pour l'abolition dans les "Diatribes" et rien ne permet de penser qu'Epictète avait sur l'esclavage une pensée différente des autres stoïques mais son discours sur la liberté reste exceptionnel pour l'époque.

There are no comments for this item.

to post a comment.