site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Les peintures murales de Villa Roma à Nîmes (Gard) [Extrait] / Maryse et Raymond Sabrié ; avec la particip. de Michel Piskorz

Publication : 1998 In : Revue archéologique de Narbonnaise, 31Description : p. 13-71 : 97 figLangue : Français. Auteur principal: Sabrié, Maryse (1932-2003) Co-auteur: Sabrié, Raymond (19..) Autres auteurs: Piskork, Michel. Auteur.Résumé : Les fouilles du site de Villa Roma à Nîmes, réalisées en 1994, ont permis de mettre au jour, à proximité de l' "Augusteum", un quartier d'habitations d'époque romaine. On a retrouvé d'importantes surfaces d'enduits peints qui décoraient 14 maisons et un édifice public, appartenant essentiellement aux deux premiers siècles de n. è. leur évolution chronologique, répartie en trois phases, reflète les changements dans le niveau social des habitants, avec une forte baisse de qualité dans les décors qui précèdent l'abandon du secteur. Parmi les réalisations les plus remarquables, la peinture aux Personnages grotesques (vers 35-45 de n. è. ) possède une prédelle ou des nains comiques parodient des héros de la mythologie. (revue).Sujets:enduit peint -- corniche -- organisation de l'espace -- quartier -- iconographie -- sources épigraphiques -- domus -- peinture murale -- scène mythologique -- nain -- graffiti -- technique de construction -- motif décoratif -- habitat -- architecture Chrono:Époque tardo-républicaine -- Haut-Empire romain -- Antiquité romaine Lieux:Nîmes -- Gaule narbonnaise -- Département du Gard -- Languedoc-Roussillon -- France Mots libres: personnage grotesque -- médecine -- pathologie -- infirmité -- sources écrites -- sources épigraphiques -- géographie -- habitat -- maison -- scène religieuse -- parodie .

Résumés en fr., angl.

Bibliogr. p. 70-71

Les fouilles du site de Villa Roma à Nîmes, réalisées en 1994, ont permis de mettre au jour, à proximité de l' "Augusteum", un quartier d'habitations d'époque romaine. On a retrouvé d'importantes surfaces d'enduits peints qui décoraient 14 maisons et un édifice public, appartenant essentiellement aux deux premiers siècles de n. è. leur évolution chronologique, répartie en trois phases, reflète les changements dans le niveau social des habitants, avec une forte baisse de qualité dans les décors qui précèdent l'abandon du secteur. Parmi les réalisations les plus remarquables, la peinture aux Personnages grotesques (vers 35-45 de n. è. ) possède une prédelle ou des nains comiques parodient des héros de la mythologie. (revue)

There are no comments for this item.

to post a comment.