site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Inscription inédite du Qalamoun [Extrait] : notables de l'Antiliban sous le Haut-Empire romain / [Rey-Coquais, Jean-Paul]

Publication : 1994 In : Ktema, 19, ISSN 0221-5896Description : p. 39-49Langue : Français. Auteur principal: Rey-Coquais, Jean-Paul Résumé : Une inscription grecque inédite, trouvée près de Saïdnaya dans le Qalamoun, invite à reprendre l'étude du petit corpus des inscriptions de l'Antiliban. L'onomastique, et particulièrement les rares gentilices romains, permettent sans doute de voir la façon pragmatique avec laquelle, durant des siècles, la politique romaine a utilisé les structures sociales indigènes. On peut en effet supposer que la présence d'Antonii, de Iulii, de Claudii, marque les progrès et les modalités de la domination romaine; les premiers maîtres de Rome se seraient appuyés sur quelques familles importantes, entrées dans leur clientèle et nanties de la citoyenneté romaine, pour assurer la paix et la soumission de cette région de montagnes sauvages. (revue).Sujets:onomastique -- gentilice -- province -- colonisation -- politique -- épigraphie -- grec (langue) Chrono: Antiquité romaine Lieux:Anti-Liban -- Monde romain oriental -- Syrie Mots libres: notable -- Claudii -- Antonii -- Iulii -- inscription grecque -- Saidnaya (Antiliban) -- Qalamoun (Antiliban) .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-Per 021-19 (Browse shelf) Available ISTA28737

Hommage à Edmond Frézouls - II

Une inscription grecque inédite, trouvée près de Saïdnaya dans le Qalamoun, invite à reprendre l'étude du petit corpus des inscriptions de l'Antiliban. L'onomastique, et particulièrement les rares gentilices romains, permettent sans doute de voir la façon pragmatique avec laquelle, durant des siècles, la politique romaine a utilisé les structures sociales indigènes. On peut en effet supposer que la présence d'Antonii, de Iulii, de Claudii, marque les progrès et les modalités de la domination romaine; les premiers maîtres de Rome se seraient appuyés sur quelques familles importantes, entrées dans leur clientèle et nanties de la citoyenneté romaine, pour assurer la paix et la soumission de cette région de montagnes sauvages. (revue)

There are no comments for this item.

to post a comment.