site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Aspectos familiares del sacerdocio pagano rural en el Asia Menor romana [Extrait] / [Guinea Diaz, Patricio]

Publication : 1998 In : Arys. Antiguedad, religiones y sociedades, 1998 fasc. 1, ISSN 1575-166XDescription : p. 167-177Langue : Espagnol . Auteur principal: Guinea Diaz, Patricio Résumé : Une inscription funéraire grecque d'époque impériale découverte en Bithynie nous permet de découvrir les particularités des cultes indigènes, comment ils se manifestent dans les inscriptions votives disséminées en territoire urbain et leur rapport avec les prêtres qui leur sont associés. L'apparente limitation à une seule "trhepte" de la famille du prêtre à chaque activité conduit l'épigraphiste à un examen des liens des "threptoi" avec le milieu sacerdotale des sociétés indigènes d'Asie mineure. Cette catégorie de dépendants pose encore beaucoup d'interrogations et devant les difficultés de documentation qu'offre ce thème les hypothèses plausibles sont difficilement comparables mais en tous cas il s'agit d'aspects touchant à la caractérisation des marques d'interaction sociale liées à l'étude du processus d'hellénisation intérieure des provinces orientales de l'Empire romain et des relations culturelles entre les cités gréco-romaines et la population disséminée sur son territoire. (M. G.-H.).Sujets:sources épigraphiques -- province -- esclave -- épitaphe -- prêtre -- paganisme Chrono:Antiquité romaine -- Antiquité grecque -- Empire romain Lieux:Monde romain oriental -- Asie mineure -- Anatolie -- Bithynie -- Phrygie Mots libres: threptoi -- rite indigène .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-Per 192-1 (Browse shelf) Available ISTA28761

Une inscription funéraire grecque d'époque impériale découverte en Bithynie nous permet de découvrir les particularités des cultes indigènes, comment ils se manifestent dans les inscriptions votives disséminées en territoire urbain et leur rapport avec les prêtres qui leur sont associés. L'apparente limitation à une seule "trhepte" de la famille du prêtre à chaque activité conduit l'épigraphiste à un examen des liens des "threptoi" avec le milieu sacerdotale des sociétés indigènes d'Asie mineure. Cette catégorie de dépendants pose encore beaucoup d'interrogations et devant les difficultés de documentation qu'offre ce thème les hypothèses plausibles sont difficilement comparables mais en tous cas il s'agit d'aspects touchant à la caractérisation des marques d'interaction sociale liées à l'étude du processus d'hellénisation intérieure des provinces orientales de l'Empire romain et des relations culturelles entre les cités gréco-romaines et la population disséminée sur son territoire. (M. G.-H.)

There are no comments for this item.

to post a comment.