site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Esclaves-femmes dans le Corpus d'Aristophane [Extrait] / [Mactoux, Marie-Madeleine]

Publication : 1999 In : Femmes-esclaves : modèles d'interprétation anthropologique, économique, juridique : atti del XXI colloquio internazionale GIREA, Lacco Ameno-Ischia, 27-29 ottobre 1994 / a cura di F. Reduzzi Merola - A. Storchi Marino. NapoliDescription : p. 21-46Langue : Français. Auteur principal: Mactoux, Marie-Madeleine Résumé : Cet article aborde le corpus d'Aristophane et plus précisement la double appartenance sociale des esclaves-femmes dans le discours comique. D'une part, la terminologie est évoquée pour insister sur l'unité du monde servile et la réduction des esclaves aux tâches quotidiennes qu'ils effectuent. Les esclaves-femmes s'activent dans une sphère de dépendance féminine, remplissant pour leurs maîtresses les mêmes fonctions que les esclaves hommes pour leurs maîtres. D'autre part, l'importance du corps et surtout du sexe est mise en avant pour expliquer les rapports sociaux. Le sexe du locuteur introduit une opposition entre discours masculin et féminin. les esclaves-femmes ont un double rôle, elles sont à la fois considérées comme des outils de production et de reproduction. (M. -J. L. ).Sujets:femme -- esclave -- travail -- structure sociale -- vie économique -- production -- rapports sociaux -- sexualité -- comédie -- terminologie -- reproduction Chrono:Antiquité grecque -- époque classique grecque Lieux: Grèce Anthroponymes: Aristophane
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-B 1100-09 (Browse shelf) Available ISTA29007

Diaphora ; 9

Cet article aborde le corpus d'Aristophane et plus précisement la double appartenance sociale des esclaves-femmes dans le discours comique. D'une part, la terminologie est évoquée pour insister sur l'unité du monde servile et la réduction des esclaves aux tâches quotidiennes qu'ils effectuent. Les esclaves-femmes s'activent dans une sphère de dépendance féminine, remplissant pour leurs maîtresses les mêmes fonctions que les esclaves hommes pour leurs maîtres. D'autre part, l'importance du corps et surtout du sexe est mise en avant pour expliquer les rapports sociaux. Le sexe du locuteur introduit une opposition entre discours masculin et féminin. les esclaves-femmes ont un double rôle, elles sont à la fois considérées comme des outils de production et de reproduction. (M. -J. L. )

There are no comments for this item.

to post a comment.