site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Petits instruments en pierre polie du Sahara méridional (Oued Tilemsi et ses abords) [Extrait] / par Gaussen, Jean

Publication : [s.l.] : , 1990 In : Anthropologie (L'), 94, 3Description : p. 559-568 : 4 fig.Langue : Français. Auteur principal: Gaussen, Jean Auteur principal: Gaussen, Jean Résumé : Le Néolithique du Tilemsi possède, tous faciès confondus, un outillage poli abondant présentant une proportion importante de petits objets. Ce sont, la plupart du temps, les copies en réduction de haches, d'herminettes, de ciseaux et de quelques autres outils utilisés de manière courante par les populations néolithiques du Sahara méridional. Elles sont entièrement polies et faites dans les matériaux les plus divers, à l'exeption du silex pourtant très abondant partout et utilisé pour beaucoup d'instruments de dimensions habituelles. Elles présentent très rarement des traces d'usage et leur utilisation pose une énigme. S'agissait-il d'outils ? Cela paraît peu probable. D'autres explications ont été proposées : jouets pour enfants, amulettes, monnaies. Cette dernière hypothèse expliquerait assez bien la généralisation de ce genre d'objets dans tout le Sahara méridional, région où l'industrialisation et, par conséquent, le commerce étaient déjà très avancés..Topo: Oued Tilemsi Pactols Sujet : typologiehache polieindustrie lithiquehacheherminetteciseaupolissageanalyse fonctionnellearchéologie expérimentaleexpérimentationmonnaiecommercePactols Lieu : Pactols Époque : Néolithique Mots libres: théorie .
Current location Call number Status Date due Barcode
Les Eyzies : MNP - Musée national de Préhistoire
tap (Browse shelf) Available MNPPIP064990
Toulouse : TRACES
1480-94-3 (Browse shelf) Available BACA009843

Le Néolithique du Tilemsi possède, tous faciès confondus, un outillage poli abondant présentant une proportion importante de petits objets. Ce sont, la plupart du temps, les copies en réduction de haches, d'herminettes, de ciseaux et de quelques autres outils utilisés de manière courante par les populations néolithiques du Sahara méridional. Elles sont entièrement polies et faites dans les matériaux les plus divers, à l'exeption du silex pourtant très abondant partout et utilisé pour beaucoup d'instruments de dimensions habituelles. Elles présentent très rarement des traces d'usage et leur utilisation pose une énigme. S'agissait-il d'outils ? Cela paraît peu probable. D'autres explications ont été proposées : jouets pour enfants, amulettes, monnaies. Cette dernière hypothèse expliquerait assez bien la généralisation de ce genre d'objets dans tout le Sahara méridional, région où l'industrialisation et, par conséquent, le commerce étaient déjà très avancés.

There are no comments for this item.

to post a comment.