site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Datation par la méthode du carbone 14 du remplissage de la grotte de l'Arbreda [Extrait] / Georgette Delibrias, Odile Romain, Guillemette Le Hasif

Publication : 1987 In : Cypsela, 6 - VIDescription : p. 133-135 : 2 fig., 1 tableauLangue : Français. Auteur principal: Delibrias, Georgette Co-auteur: Romain, Odile (1957-....) ; Le Hasif, GuillemetteRésumé : On a daté par la méthode du carbone 14 des charbons de bois des niveaux du Paléolithique Supérieur de la grotte de l'Arbreda, située à Serinyà (Gérone, Espagne). D'après les résultats obtenus, la période d'occupation qu'on a daté s'étend de 17.320 à 25.830 BP. Les dates obtenues sont cohérentes entre elles et en bon accord avec la stratigraphie. Elles sont comparables aussi aux âges 14C obtenus pour les mêmes industries, dans des sites français bien datés. Seul l'âge du niveau le plus profond, l'Aurignacien ancien, paraît un peu plus jeune, mais il ne semble pas, à priori, plus suspect que ceux qui ont été obtenus pour les niveaux sus-jacents..Topo: Arbreda Pactols Sujet : datationdatation au radiocarboneméthodescharbon de boisstratigraphieAurignacienPactols Lieu : EspagneCatalogneSerinyaGérone ProvPactols Époque : PaléolithiquePaléolithique supérieur
Current location Call number Status Date due Barcode
Montpellier : ASM - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes
D39 (Browse shelf) Exclu du prêt
Toulouse : TRACES
3-6 (Browse shelf) Available BACA011950

Bibliogr.p.135

On a daté par la méthode du carbone 14 des charbons de bois des niveaux du Paléolithique Supérieur de la grotte de l'Arbreda, située à Serinyà (Gérone, Espagne). D'après les résultats obtenus, la période d'occupation qu'on a daté s'étend de 17.320 à 25.830 BP. Les dates obtenues sont cohérentes entre elles et en bon accord avec la stratigraphie. Elles sont comparables aussi aux âges 14C obtenus pour les mêmes industries, dans des sites français bien datés. Seul l'âge du niveau le plus profond, l'Aurignacien ancien, paraît un peu plus jeune, mais il ne semble pas, à priori, plus suspect que ceux qui ont été obtenus pour les niveaux sus-jacents.

There are no comments for this item.

to post a comment.