site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Datation du travertin de Banyoles à Gérone, Espagne [Extrait] / Yuji Yokoyama, Guanjun Shen, Huu-Van Nguyen [et al.]

Publication : 1987 In : "Cypsela", 6 - VIDescription : p. 155-159 : 2 fig.Langue : Français.Autres auteurs: Shen, Guanjun. ; Nguyen, Huu-Van. ; Falguères, Christophe (1957-....) . ; Yokoyama, Yuji. .Résumé : Dans le but de dater la mandibule humaine de Banyoles, un échantillon de calcite a été prélevé dans une terrasse de travertin de Banyoles, non loin de sa découverte. Un âge de 73.000 + ou - 4.000 a été obtenu par la méthode de l'uranium-thorium, dans l'hypothèse que ce travertin se comporte comme un système fermé. Cependant, l'âge C-14 de ce travertin est trop jeune, 17.600 + ou - 1.000 ans, et s'oppose à cette hypothèse. Par conséquent, nous avons proposé un modèle de système ouvert, et obtenu un âge d'environ 110.000 ans. Cet âge montre que cette terrasse appartient à l'interglaciaire Riss-Würm, en bon accord avec les estimations des géologues..Pactols Sujet : datationméthodesmandibuletravertinPactols Lieu : EspagneGérone ProvBanyoles
Current location Call number Status Date due Barcode
Montpellier : ASM - Archéologie des Sociétés Méditerranéennes
D39 (Browse shelf) Exclu du prêt
Toulouse : TRACES
3-6 (Browse shelf) Available BACA011954

Dans le but de dater la mandibule humaine de Banyoles, un échantillon de calcite a été prélevé dans une terrasse de travertin de Banyoles, non loin de sa découverte. Un âge de 73.000 + ou - 4.000 a été obtenu par la méthode de l'uranium-thorium, dans l'hypothèse que ce travertin se comporte comme un système fermé. Cependant, l'âge C-14 de ce travertin est trop jeune, 17.600 + ou - 1.000 ans, et s'oppose à cette hypothèse. Par conséquent, nous avons proposé un modèle de système ouvert, et obtenu un âge d'environ 110.000 ans. Cet âge montre que cette terrasse appartient à l'interglaciaire Riss-Würm, en bon accord avec les estimations des géologues.

There are no comments for this item.

to post a comment.