site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Le Néolithique ancien des Grands Causses dans l'Abri de Combe Grèze (commune de la Cresse - Aveyron) [Extrait] / Jean Maury

Publication : 1981 In : Le Néolithique ancien méditerranéen. Actes du colloque international de préhistoire, Montpellier, 1981. SèteDescription : p. 261-264 : 4 fig.Langue : Français. Auteur principal: Maury, Jean (1871-1947) Résumé : Connu également sous le nom de Grotte II de Puechmarques, l'Abri de Combe-Grèze avait déjà fait l'objet de fouilles en 1963, ce qui avait permis de retrouver un outillage d'aspect néolithique accompagné de quelques tessons. De nouvelles recherches entreprises en avant de l'Abri, en 1979 et 1980, par G. Costantini et J. Maury, ont révélé deux couches archéologiques attribuables au Néolithique ancien des Grands Causses, daté de 4470 avant J.C. Le mobilier archéologique comprend une poterie assez abondante, constituée de grands vases aux parois épaisses, décorés d'incisions sur les bords, plus rarement de cordons à impressions digitales sur la panse. Mis à part un fragment de hache polie et quelques flèches à tranchant transversal, l'outillage lithique est d'aspect mésolithique avec trapèzes du Martinet, pointes triangulaires longues, pointes triangulaires courtes type Sonchamp. Les microburins sont abondants ainsi que les petits grattoirs simples. Deux fragments d'os, décorés de chevrons et de signes alphabétiformes, montrent que les habitants ce cet abri n'avaient pas que des préoccupations utilitaires. Les animaux domestiques dominent la faune sauvage constituée surtout de cerfs et de lapins. Seul le porc apparaît dans la couche profonde. Par la suite le mouton arrive à égalité avec le porc. L'étude des escargots suggère une phase de sécheresse succédant à un climat plus humide au moment de l'occupation de l'abri..Topo: Combe Grèze Pactols Sujet : stratigraphiehabitatindustrie lithiquecéramique (matériau)abri sous rochePactols Lieu : Département de l'AveyronLa CressePactols Époque : NéolithiqueNéolithique ancien
Current location Call number Status Date due Barcode
Toulouse : TRACES
804-7 (Browse shelf) Available BACA012201

Connu également sous le nom de Grotte II de Puechmarques, l'Abri de Combe-Grèze avait déjà fait l'objet de fouilles en 1963, ce qui avait permis de retrouver un outillage d'aspect néolithique accompagné de quelques tessons. De nouvelles recherches entreprises en avant de l'Abri, en 1979 et 1980, par G. Costantini et J. Maury, ont révélé deux couches archéologiques attribuables au Néolithique ancien des Grands Causses, daté de 4470 avant J.C. Le mobilier archéologique comprend une poterie assez abondante, constituée de grands vases aux parois épaisses, décorés d'incisions sur les bords, plus rarement de cordons à impressions digitales sur la panse. Mis à part un fragment de hache polie et quelques flèches à tranchant transversal, l'outillage lithique est d'aspect mésolithique avec trapèzes du Martinet, pointes triangulaires longues, pointes triangulaires courtes type Sonchamp. Les microburins sont abondants ainsi que les petits grattoirs simples. Deux fragments d'os, décorés de chevrons et de signes alphabétiformes, montrent que les habitants ce cet abri n'avaient pas que des préoccupations utilitaires. Les animaux domestiques dominent la faune sauvage constituée surtout de cerfs et de lapins. Seul le porc apparaît dans la couche profonde. Par la suite le mouton arrive à égalité avec le porc. L'étude des escargots suggère une phase de sécheresse succédant à un climat plus humide au moment de l'occupation de l'abri.

There are no comments for this item.

to post a comment.