site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Voies nouvelles dans l'étude du Néolithique catalan [Extrait] / Jean Guilaine

Publication : 1987 In : Etudes roussillonnaises offertes à Pierre Ponsich. PerpignanDescription : p. 53-57Langue : Français. Auteur principal: Guilaine, Jean (1936-....) Résumé : Cet article constitue une série de réflexions sur les derniers développements de la recherche néolithique en terre catalane. Inconnu il y a quelques années, l'Epicardial est désormais bien individualisé en Catalogne du sud. La position intermédiaire du Montbolo typique entre Epicardial et Chasséen est confirmée. Le décor gravé, dont on a tendance à faire une caractéristique chasséenne, pourrait apparaître antérieurement à cette culture. La Civilisation de Tombes en Fosse (Sepulcros de Fosa) pourrait bien n'être qu'un faciès d'un ensemble plus vaste qui incluerait aussi le Chasséen méridional français. L'utilisation des grottes comme cimétière des communautés est désormais attesté dès l'Epicardial ou le Montbolo (Bélesta). Par ailleurs, quelques récentes datations, qui demandent à être confirmées, vieillissent au moins jusqu'au milieu du IVe millénaire certaines architectures dolméniques catalanes (tombes mégalithiques polygonales), qui seraient par conséquent contemporaines des sépultures individuelles en fosse ou en caisson de dalles du Néolithique moyen catalan..Pactols Sujet : sépulturearchitecture monumentalerituel funéraireCardialEpicardialSépultures en FosseChasséenPactols Lieu : France du SudCatalognePyrénéesMontboloEspagnePactols Époque : NéolithiqueNéolithique ancienMots libres: architecture dolménique .
Current location Call number Status Date due Barcode
Toulouse : TRACES
264 (Browse shelf) Available BACA012835

Cet article constitue une série de réflexions sur les derniers développements de la recherche néolithique en terre catalane. Inconnu il y a quelques années, l'Epicardial est désormais bien individualisé en Catalogne du sud. La position intermédiaire du Montbolo typique entre Epicardial et Chasséen est confirmée. Le décor gravé, dont on a tendance à faire une caractéristique chasséenne, pourrait apparaître antérieurement à cette culture. La Civilisation de Tombes en Fosse (Sepulcros de Fosa) pourrait bien n'être qu'un faciès d'un ensemble plus vaste qui incluerait aussi le Chasséen méridional français. L'utilisation des grottes comme cimétière des communautés est désormais attesté dès l'Epicardial ou le Montbolo (Bélesta). Par ailleurs, quelques récentes datations, qui demandent à être confirmées, vieillissent au moins jusqu'au milieu du IVe millénaire certaines architectures dolméniques catalanes (tombes mégalithiques polygonales), qui seraient par conséquent contemporaines des sépultures individuelles en fosse ou en caisson de dalles du Néolithique moyen catalan.

There are no comments for this item.

to post a comment.