site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Changes in goat exploitation at 'Ain Ghazal between the early and late Neolithic [Extrait] : a metrical analysis / Ilse Köhler-Rollefson

Publication : 1989 In : Paléorient, 15,1, p. 141-146, ISSN 0153-9345Description : p. 141-146 : 5 fig.Langue : Anglais. Auteur principal: Köhler-Rollefson, Ilse Résumé : A 'Ain Ghazal l'examen de l'évolution de la taille des ossements post-crâniens des chèvres au cours du Néolithique permit d'établir un déclin net de la taille moyenne entre les deux phases, mais pas de changement dans la taille minimum. Ceci pourrait être la conséquence d'une élimination préférentielle des plus grands individus, qui occasionnerait un abaissement du taux de variabilité. Ce phénomène est attribué à un changement du type d'exploitation qui résulte en un abattage quasi-systématique des mâles avant l'âge adulte. Aussi la diminution de la taille des individus, souvent associée à la domestication pourrait-elle en grande partie être la conséquence d'une tendance des techniques de mesure archéozoologiques à omettre de leurs calculs les ossements d'individus immatures plutôt que le reflet d'une réelle diminution de la taille d'une population de chèvres prise dans son ensemble. (revue) ; By examining the postcranial size development of the goat population during the Neolithic at 'Ain Ghazal, it is established that while there is a distinct decrease in median size between the two phases, there is no change in minimum size. It is also noted that this is due to the one-sided elimination of the larger individuals, i.e. to a decrease in variability.This phenomenon is attributed to a shift in exploitation pattern which results in the slaughtering of practically all male goats before they reach adulthood. It is concluded that the size decrease often associated with domestication may largely be due to a bias in metrical archaeozoological techniques which omit the bones of immature individuals from their calculations, rather than the reflection of an actual size diminution of the entire goat population..Sujets:archéozoologie -- domestication des animaux -- chèvre -- élevage -- vie quotidienne -- paléozoologie Chrono:Néolithique -- Néolithique ancien -- Néolithique final Lieux:Proche Orient -- Israël -- Ain Ghazal -- Jordanie
Current location Call number Status Date due Barcode
Nanterre : MSH Mondes - Paléorient - Préhistoire et Protohistoire orientales
P827 (Browse shelf) Available PAOR10766
Toulouse : TRACES
447-15-1 / 447-HS (Browse shelf) Available BACA026492

A 'Ain Ghazal l'examen de l'évolution de la taille des ossements post-crâniens des chèvres au cours du Néolithique permit d'établir un déclin net de la taille moyenne entre les deux phases, mais pas de changement dans la taille minimum. Ceci pourrait être la conséquence d'une élimination préférentielle des plus grands individus, qui occasionnerait un abaissement du taux de variabilité. Ce phénomène est attribué à un changement du type d'exploitation qui résulte en un abattage quasi-systématique des mâles avant l'âge adulte. Aussi la diminution de la taille des individus, souvent associée à la domestication pourrait-elle en grande partie être la conséquence d'une tendance des techniques de mesure archéozoologiques à omettre de leurs calculs les ossements d'individus immatures plutôt que le reflet d'une réelle diminution de la taille d'une population de chèvres prise dans son ensemble. (revue)

By examining the postcranial size development of the goat population during the Neolithic at 'Ain Ghazal, it is established that while there is a distinct decrease in median size between the two phases, there is no change in minimum size. It is also noted that this is due to the one-sided elimination of the larger individuals, i.e. to a decrease in variability.This phenomenon is attributed to a shift in exploitation pattern which results in the slaughtering of practically all male goats before they reach adulthood. It is concluded that the size decrease often associated with domestication may largely be due to a bias in metrical archaeozoological techniques which omit the bones of immature individuals from their calculations, rather than the reflection of an actual size diminution of the entire goat population.

There are no comments for this item.

to post a comment.