site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Le thème de la "nobilitas" dans l'épigraphie latine impériale (Ier - Ve siècle) [Extrait] / [Badel, Christian]

Publication : 2002 In : Mélanges de l'Ecole Française de Rome. Antiquité, 114, 2, ISSN 0223-5102Description : p. 969-1009Langue : Français. Auteur principal: Badel, Christophe Résumé : Si l'on laisse de côté la "nobilitas" impériale, citée dans les inscriptions à partir de Commode, le thème de la "nobilitas" dans l'épigraphie de l'Empire présente deux étapes très tranchées, illustrant deux stratégies de distinction sociale. Au Haut-Empire, des plébéiens aisés, petits bureaucrates, artistes ou intellectuels, issus essentiellement du milieu affranchi, se vantent de leur "nobilitas", au sens de renommée, pour célébrer leur réussite sociale. A partir de 330, ce sont au contraire des sénateurs, appartenant aux familles les plus illustres de la noblesse romaine, qui exaltent leur "nobilitas", au sens de naissance, pour mettre en valeur leur origine. Cette mutation s'explique par l'évolution des pratiques épigraphiques - la mention des vertus dans les cursus et l'appropriation des "carmina" par les sénateurs -, mais aussi et surtout par l'affirmation du pouvoir des grandes familles au sein d'une "Urbs" abandonnée par l'empereur..Sujets:empire -- affranchi -- assemblée -- christianisme -- classe sociale -- comportement social -- division sexuelle -- femme -- groupes sociaux -- individu -- inscription contenu -- institution politique -- linguistique -- martyr -- noble -- noblesse -- onomastique -- patron/affranchi -- philologie -- philosophie -- philosophie (aspect) -- plèbe -- politique -- pouvoir législatif -- rapports sociaux -- religieux -- religion -- religions -- religions historiques -- société -- structure des langues -- structure sociale -- sénat -- sénateur -- vertu -- vie sociale -- élite -- épigraphie -- épitaphe -- éthique Chrono:Antiquité romaine -- Antiquité tardive -- Empire romain Lieux:Rome -- Italie -- Monde romain Mots libres: 16598 religieux autres -- nobilitas .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-Per 040-114.2 (Browse shelf) Available ISTA200600074
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-Per 040-114.2 (Browse shelf) Available ISTA32330

Si l'on laisse de côté la "nobilitas" impériale, citée dans les inscriptions à partir de Commode, le thème de la "nobilitas" dans l'épigraphie de l'Empire présente deux étapes très tranchées, illustrant deux stratégies de distinction sociale. Au Haut-Empire, des plébéiens aisés, petits bureaucrates, artistes ou intellectuels, issus essentiellement du milieu affranchi, se vantent de leur "nobilitas", au sens de renommée, pour célébrer leur réussite sociale. A partir de 330, ce sont au contraire des sénateurs, appartenant aux familles les plus illustres de la noblesse romaine, qui exaltent leur "nobilitas", au sens de naissance, pour mettre en valeur leur origine. Cette mutation s'explique par l'évolution des pratiques épigraphiques - la mention des vertus dans les cursus et l'appropriation des "carmina" par les sénateurs -, mais aussi et surtout par l'affirmation du pouvoir des grandes familles au sein d'une "Urbs" abandonnée par l'empereur.

There are no comments for this item.

to post a comment.