site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Excavations at 'Ain Waida', Jordan [Extrait] : new insights into pottery neolithic lifeways in the southern Levant / I. Kuijt

Publication : 2002 In : Paléorient, 28, 2, p. 111-124Langue : Anglais. Auteur principal: Kuijt, Ian Co-auteur: Chesson, Meredith S. Résumé : Les fouilles conduites sur le site de 'Ain Waida', sur la rive nord du Wadi Dhra' (Jordanie) ont révélé les restes d'un village PN. Des sondages ont montré que 'Ain Waida' avait connu au moins deux phases d'occupation ; les vestiges d'architecture sont étendus et bien conservés ; les différents niveaux ont livré du matériel lithique et céramique. La première occupation du site a été datée par le 14C 6 100 BP non cal. (5 240-4 940 cal. BC), c'est-à-dire du LPN / Chalcolithique ancien. Les restes de 10 à 15 bâtiments rectangulaires en pierre sont visibles en surface, et des dépôts anthropiques très étendus peuvent être observés dans les coupes, ce qui témoigne d'un établissement relativement grand. Celui-ci, si on le rapproche des vestiges néolithiques Jéricho IX, identifiés à Dhra', sur la rive sud du wadi Dhra', apporte une nouvelle preuve de la continuité de l'occupation de la plaine située au S.E. de la mer Morte. Celle-ci serait habitée pendant les diverses phases des périodes PN et Chalcolithique. (revue) ; Excavations conducted at the site of 'Ain Waida', on the north side of the Wadi Dhra', Jordan, have exposed the remains of a Pottery Neolithic village. Test excavations reveal at least two phases of occupation at 'Ain Waida', with good preservation of extensive architectural, lithic, and ceramic materials. The earliest occupation of the site has been dated by radiocarbon to 6 100 BP uncalibrated (5 240-4 940 cal. BC), in the Late Pottery Neolithic / Early Chalcolithic period. The remains of 10-15 rectangular stone buildings visible on the surface, and extensive cultural deposits observable in exposed sections, indicate that this was a relatively large hamlet. Taken in combination with the Jericho IX Neolithic remains identified at Dhra' directly across on the south side of the Wadi Dhra', this settlement provides new evidence for occupational continuity of the southeastern Dead Sea plain through multiple phases of the Pottery Neolithic and Chalcolithic periods. ". Sujets: fouille Chrono:Chalcolithique -- Néolithique Lieux:Jordanie -- Ain Waida URL: Accès en ligne
Current location Call number Status Date due Barcode
Nanterre : MSH Mondes - Paléorient - Préhistoire et Protohistoire orientales
P 827 (Browse shelf) Available PAOR11032

Les fouilles conduites sur le site de 'Ain Waida', sur la rive nord du Wadi Dhra' (Jordanie) ont révélé les restes d'un village PN. Des sondages ont montré que 'Ain Waida' avait connu au moins deux phases d'occupation ; les vestiges d'architecture sont étendus et bien conservés ; les différents niveaux ont livré du matériel lithique et céramique. La première occupation du site a été datée par le 14C 6 100 BP non cal. (5 240-4 940 cal. BC), c'est-à-dire du LPN / Chalcolithique ancien. Les restes de 10 à 15 bâtiments rectangulaires en pierre sont visibles en surface, et des dépôts anthropiques très étendus peuvent être observés dans les coupes, ce qui témoigne d'un établissement relativement grand. Celui-ci, si on le rapproche des vestiges néolithiques Jéricho IX, identifiés à Dhra', sur la rive sud du wadi Dhra', apporte une nouvelle preuve de la continuité de l'occupation de la plaine située au S.E. de la mer Morte. Celle-ci serait habitée pendant les diverses phases des périodes PN et Chalcolithique. (revue)

Excavations conducted at the site of 'Ain Waida', on the north side of the Wadi Dhra', Jordan, have exposed the remains of a Pottery Neolithic village. Test excavations reveal at least two phases of occupation at 'Ain Waida', with good preservation of extensive architectural, lithic, and ceramic materials. The earliest occupation of the site has been dated by radiocarbon to 6 100 BP uncalibrated (5 240-4 940 cal. BC), in the Late Pottery Neolithic / Early Chalcolithic period. The remains of 10-15 rectangular stone buildings visible on the surface, and extensive cultural deposits observable in exposed sections, indicate that this was a relatively large hamlet. Taken in combination with the Jericho IX Neolithic remains identified at Dhra' directly across on the south side of the Wadi Dhra', this settlement provides new evidence for occupational continuity of the southeastern Dead Sea plain through multiple phases of the Pottery Neolithic and Chalcolithic periods. "

There are no comments for this item.

to post a comment.