site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Baguette et baton [Travaux universitaires] : de l'instrument magico-religieux au symbole juridique / [Rouger-Thirion, Dominique]

Publication : [S.l.] : [s.n.], 1993 Description : 727 p. tapuscrites en 2 vol.Diplome: Th. doct. : Histoire du Droit et des Institutions, Paris II : 16 décembre 1993.Langue : Français. Auteur principal: Rouger-Thirion, Dominique Résumé : Emploi d'une baguette dans la procédure d'affranchissement (imposition de la baguette par le maître). Seule, la filiation de cette forme d'affranchissement avec le sacramentum in rem peut expliquer la présence de la baguette dans l'affr. dans la mesure où nous avons reconnu la "festuca" comme la baguette du serment. Les textes de Plaute et de Perse témoignent de l'usage de la festuca. Plutarque rapporte que les Romains qd ils affr. un esclave le frappaient d'un coup de verge. La baguette était donc utilisée par le maître et par le licteur, accompagnée d'une déclaration de liberté..Sujets:magie -- religion -- symbolisme -- forêt d'arbres -- déification -- révélation -- divinités -- sacerdoce -- royauté -- droit -- affranchissement -- esclavage Lieux:Monde antique -- Moyen Orient Anthroponymes:Plutarque -- Plaute -- Perse (poète) Mots libres: manumissio vindicta -- rite magique -- serment -- droit grec -- droit romain -- fonction royale -- bâton -- baguette .
Current location Call number Status Date due Barcode
Besançon : ISTA - Institut des Sciences et Techniques de l'Antiquité
Cr-Dip 077-1 et Cr-Dip 077-2 (Browse shelf) Available ISTA25799

Th. doct. : Histoire du Droit et des Institutions, Paris II : 16 décembre 1993

Emploi d'une baguette dans la procédure d'affranchissement (imposition de la baguette par le maître). Seule, la filiation de cette forme d'affranchissement avec le sacramentum in rem peut expliquer la présence de la baguette dans l'affr. dans la mesure où nous avons reconnu la "festuca" comme la baguette du serment. Les textes de Plaute et de Perse témoignent de l'usage de la festuca. Plutarque rapporte que les Romains qd ils affr. un esclave le frappaient d'un coup de verge. La baguette était donc utilisée par le maître et par le licteur, accompagnée d'une déclaration de liberté.

There are no comments for this item.

to post a comment.