site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Chambourcy (Yvelines), " Les Vergers de la Plaine " [Rapport de fouille] : Parc d'activité / Eric Néré

Publication : Pantin : Inrap CIF, 2005 Description : 1 vol. (pagination multiple [56] p.) : 20 fig., ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Néré, Eric (19..) Résumé : Le diagnostic a permis de mettre au jour quatre phases d'occupation bien définies géographiquement sur le site. La phase la plus ancienne correspond à la Préhistoire récente, et plus précisément au Néolithique. Mais l'opération a surtout mis en évidence un habitat rural protohistorique daté de la transition Hallstatt final-Téne ancienne d'après l'analyse de la céramique. L'excellente qualité de conservation du matériel et la richesse du type de mobilier (plusieurs kilos de céramiques), une bonne représentation de la faune, de l'outillage lithique et une énorme quantité de torchis, révèle l'intérêt de ce site. Bien connue dans d'autres régions, cette période est jusque là inédite dans les Yvelines. Les structures apparaissent directement sous la terre végétale, à environ 50 ou 60 cm de profondeur. La période historique est représentée par des occupations médiévales et modernes. Les céramiques permettent de dater l'occupation aux alentours du XIIIe-XIVe siècles. A cette époque la parcelle appartient au domaine seigneurial situé sur les hauteurs de Chambourcy. Cet échantillonnage démontre la présence d'un artisanat local de type forge. Au XXe siècle, le paysage est bouleversé par l'installation, à la place des champs, de vergers..Sujets:industrie lithique -- habitat rural -- structure agraire -- bas-foyer -- silo -- céramique du fer -- atelier métallurgique -- scorie -- céramique médiévale -- faune -- torchis Chrono:Néolithique -- âge du Fer -- Bas Moyen Âge -- époque contemporaine Lieux:Guerville (Yvelines) -- Chambourcy
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD) 78.CHA.Nér.05 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-IDF1-0000102
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD) 78.CHA.Nér.05 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-IDF1-0000116

Bibliogr. p. 19-20

Le diagnostic a permis de mettre au jour quatre phases d'occupation bien définies géographiquement sur le site. La phase la plus ancienne correspond à la Préhistoire récente, et plus précisément au Néolithique. Mais l'opération a surtout mis en évidence un habitat rural protohistorique daté de la transition Hallstatt final-Téne ancienne d'après l'analyse de la céramique. L'excellente qualité de conservation du matériel et la richesse du type de mobilier (plusieurs kilos de céramiques), une bonne représentation de la faune, de l'outillage lithique et une énorme quantité de torchis, révèle l'intérêt de ce site. Bien connue dans d'autres régions, cette période est jusque là inédite dans les Yvelines. Les structures apparaissent directement sous la terre végétale, à environ 50 ou 60 cm de profondeur. La période historique est représentée par des occupations médiévales et modernes. Les céramiques permettent de dater l'occupation aux alentours du XIIIe-XIVe siècles. A cette époque la parcelle appartient au domaine seigneurial situé sur les hauteurs de Chambourcy. Cet échantillonnage démontre la présence d'un artisanat local de type forge. Au XXe siècle, le paysage est bouleversé par l'installation, à la place des champs, de vergers.

There are no comments for this item.

to post a comment.