site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Aménagement de la place de l'église, Aubigné-sur-Layon (Maine-et-Loire) [Rapport de fouille] : rapport de diagnostic / Mickaël Montaudon

Publication : Angers : Service départemental d'archéologie de Maine-et-Loire, 2008 Description : 1 vol. (51 p.) : couv. ill., ill. en coul., plans ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Montaudon, Mickaël Résumé : Le diagnostic mené au sud de l'église, sur l'emprise occupée au Moyen Age par le cimetière, a révélé la présence d'une dizaine de sépultures faiblement encaissées dans le substrat. Toutes ont été installées dans des coffrages de bois et présentent les caractérisitiques habituelles des pratiques funéraires du milieu du Moyen Age, avec cependant un soucis constant apporté au calage de la tête du défunt. Ces inhumations sont les seules qui ont subsisté au décaissement général qu'a subi l'espace funéraire, décaissement attribuable à l'époque moderne. Les conditions d'intervention n'ont pas permis de connaître la profondeur atteinte par ce dernier et nous n'excluons pas l'existence de tombes plus profondément enfouies..Sujets:cimetière paroissial -- inhumation -- coffre funéraire en bois Chrono: Bas Moyen Âge Lieux: Aubigné-sur-Layon
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD) 49.AUB.Mon.08 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-PDL1-0000099
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
49.AUB.MO.08(RD) (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-BR1-08204

Bibliogr. p. 28-29

Le diagnostic mené au sud de l'église, sur l'emprise occupée au Moyen Age par le cimetière, a révélé la présence d'une dizaine de sépultures faiblement encaissées dans le substrat. Toutes ont été installées dans des coffrages de bois et présentent les caractérisitiques habituelles des pratiques funéraires du milieu du Moyen Age, avec cependant un soucis constant apporté au calage de la tête du défunt.
Ces inhumations sont les seules qui ont subsisté au décaissement général qu'a subi l'espace funéraire, décaissement attribuable à l'époque moderne. Les conditions d'intervention n'ont pas permis de connaître la profondeur atteinte par ce dernier et nous n'excluons pas l'existence de tombes plus profondément enfouies.

There are no comments for this item.

to post a comment.