site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Die (Drôme) Les Églises [Rapport de fouille] : rapport de diagnostic / Eric Néré ; avec la collaboration de Christine Bonnet, Sylvie Cousseran-Néré, Daniel Frascone [et al.]

Publication : Bron : Inrap RAA, 2011 Description : 1 vol. (76 p.) : ill. en coul., cartes, plans (11 fig.), couv. ill. en coul. ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Néré, Eric (19..) Autres auteurs: Néré, Sylvie. Collab. ; Bonnet, Christine (19..) . Collab. ; Frascone, Daniel (19..) . Collab..Résumé : L’intervention archéologique se compose essentiellement de niveaux de colluvion sur presque trois mètres d’épaisseur. Deux structures archéologiques datant probablement de la période gallo-romaine ont été localisées dans un de ces niveaux de colluvion. Il s’agit d’un foyer et d’un solin de mur mal conservé et isolé. Cependant, l’intérêt de ce diagnostic ne provient pas de ces deux structures mais plutôt du matériel résiduel retrouvé dans les niveaux de colluvion se trouvant au dessus et au niveau de ces structures. En effet, on retrouve tout une série d’artefacts appartenant probablement à une riche occupation gallo-romaine proche (sans doute dans la parcelle juste au dessus). Ainsi, plusieurs objets en bronze ont pu être prélevés comme un bracelet torsadé complet (daté entre le Ier et le IVe s.), une boucle et une tôle rivetée appartenant sans doute à un coffret. A ce matériel, on peut associer des fragments architecturaux comme plusieurs morceaux de marbres provenant de carrières tunisiennes (Chemtou), d’Italie et du bassin méditerranéen et servant de moulure ou pour certains de chambranles de portes. On trouve aussi plusieurs fragments de tesselles appartenant à des mosaïques, deux monnaies et de la céramique du Haut-Empire. Bien que quasiment négatif en structures archéologiques, ce diagnostic permet de localiser à quelques dizaines de mètres une importante occupation gallo-romaine (une villa ?) se trouvant en dehors des murs de la cité de Die.. Sujets: bas-foyer Chrono: Empire romain Lieux: Die Mots libres: mobilier résiduel .
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD).26.DIE.Nér.11 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-RHA1-0001284
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD).26.DIE.Nér.11 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-RHA2-0000389

Bibliogr. p. 49-50

L’intervention archéologique se compose essentiellement de niveaux de colluvion sur presque trois mètres d’épaisseur. Deux structures archéologiques datant probablement de la période gallo-romaine ont été localisées dans un de ces niveaux de colluvion. Il s’agit d’un foyer et d’un solin de mur mal conservé et isolé. Cependant, l’intérêt de ce diagnostic ne provient pas de ces deux structures mais plutôt du matériel résiduel retrouvé dans les niveaux de colluvion se trouvant au dessus et au niveau de ces structures. En effet, on retrouve tout une série d’artefacts appartenant
probablement à une riche occupation gallo-romaine proche (sans doute dans la parcelle juste au dessus).

Ainsi, plusieurs objets en bronze ont pu être prélevés comme un bracelet torsadé complet (daté entre le Ier et le IVe s.), une boucle et une tôle rivetée appartenant sans doute à un coffret. A ce matériel, on peut associer des fragments architecturaux comme plusieurs morceaux de marbres provenant de carrières tunisiennes (Chemtou), d’Italie et du bassin méditerranéen et servant de moulure ou pour certains de chambranles de portes. On trouve aussi plusieurs fragments de tesselles appartenant à des mosaïques, deux monnaies et de la céramique du Haut-Empire.

Bien que quasiment négatif en structures archéologiques, ce diagnostic permet de localiser à quelques dizaines de mètres une importante occupation gallo-romaine (une villa ?) se trouvant en dehors des murs de la cité de Die.

There are no comments for this item.

to post a comment.