site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Sauzet (Drôme) A7 - Protection de la ressource en eau [Rapport de fouille] : rapport de diagnostic / sous la direction de Éric Néré ; par Sylvie Cousseran-Néré

Publication : Bron : Inrap RAA, 2011 Description : 1 vol. (90 p.) : ill. en coul., cartes, plans (22 fig.), couv. ill. en cou. ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Néré, Eric (19..) Autres auteurs: Néré, Sylvie. Collab. ; Rigaud, Pierre (1939-....) . Collab..Résumé : L’occupation archéologique conservée se divise en trois zones : -dans la partie nord, la parcelle est occupée par un petit site d’habitat daté du Bronze final IIIb. Cette occupation est définie par le matériel retrouvé dans une fosse à pierres chauffées. Elle est entourée de trous de poteaux. - dans la partie centrale du diagnostic, un large paléo-chenal traverse la parcelle d’est en ouest. Il fait entre 20 et 30 m de large et sa profondeur fait environ 1 m sous la couche végétale. Il contenait quelques dizaines de tessons dont les plus gros ont été prélevés quand ils étaient bien conservés. Ils sont datés de la phase ancienne du Bronze ancien, avec certaines formes héritées Fontbouisse. Il se peut que la petite fosse se trouvant le plus au nord-est soit datée de la même = période, - dans les deux-tiers, une autre occupation est présente. Il s’agit d’une batterie de silos, et de quelques fosses/trous de poteaux associés appartenant à La Tène finale. Cette découverte est d’autant plus intéressante que ce type d’aménagement est inédit dans ce secteur géographique. Ce phénomène est bien connu dans la moitié nord de la France, notamment dans le bassin parisien et dans les vallées de l’Aisne et de l’Oise mais, jamais on n’en avait encore retrouvé dans la moyenne vallée du Rhône. Des fouilles complémentaires pourraient permettre de mieux comprendre l’organisation de ce type de stockage d’autant plus que de nombreux charbons de bois, vus dans les coupes stratigraphiques, laissent augurer que des graines pourraient être conservées. De plus, il semble que le matériel présent dans certaines structures soit abondant et en bon état. La période antique est représentée par une sépulture isolée..Sujets:habitat rural -- structure agraire -- bas-foyer -- fosse -- sépulture -- silo -- récipient de stockage Chrono:Protohistoire -- âge du Bronze -- Bronze ancien -- Bronze final -- âge du Fer -- La Tène -- Empire romain -- Bas Moyen Âge -- époque contemporaine Lieux: Sauzet (Drôme) Mots libres: paléochenal -- foyer à pierres chauffées .
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD).26.SAU.Nér.11 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-RHA1-0001305
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD).26.SAU.Nér.11 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-RHA2-0000390

Bibliogr. p. 49

L’occupation archéologique conservée se divise en trois zones :
-dans la partie nord, la parcelle est occupée par un petit site d’habitat daté du Bronze final IIIb. Cette occupation est définie par le matériel retrouvé dans une fosse à pierres chauffées. Elle est entourée de trous de poteaux.
- dans la partie centrale du diagnostic, un large paléo-chenal traverse la parcelle d’est en ouest. Il fait entre 20 et 30 m de large et sa profondeur fait environ 1 m sous la couche végétale. Il contenait quelques dizaines de tessons dont les plus gros ont été prélevés quand ils étaient bien conservés. Ils sont datés de la phase ancienne du Bronze ancien, avec certaines formes héritées Fontbouisse. Il se peut que la petite fosse se trouvant le plus au nord-est soit datée de la même = période,
- dans les deux-tiers, une autre occupation est présente. Il s’agit d’une batterie de silos, et de quelques fosses/trous de poteaux associés appartenant à La Tène finale. Cette découverte est d’autant plus intéressante que ce type d’aménagement est inédit dans ce secteur géographique. Ce phénomène est bien connu dans la moitié nord de la France, notamment dans le bassin parisien et dans les vallées de l’Aisne et de l’Oise mais, jamais on n’en avait encore retrouvé dans la moyenne vallée du Rhône. Des fouilles complémentaires pourraient permettre de mieux comprendre l’organisation de ce type de stockage d’autant plus que de nombreux charbons de bois, vus dans les coupes stratigraphiques, laissent augurer que des graines pourraient être conservées. De plus, il semble que le matériel présent dans certaines structures soit abondant et en bon état.

La période antique est représentée par une sépulture isolée.

There are no comments for this item.

to post a comment.