site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

La Fauquelière, Condé-sur-Vire, (Manche) [Rapport de fouille] : rapport de diagnostic / Gaël Léon, Dominique Corde, Laurent Vipard

Publication : Cesson-Sévigné : Inrap GO, 2012 Description : 1 vol. (54 p.) : couv. ill. en coul., 8 fig. ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Léon, Gaël (1967-....) Co-auteur: Corde, Dominique ; Vipard, LaurentRésumé : L’opération de diagnostic réalisée à Condé-sur-Vire au lieu-dit «La Fauquetière», sur un peu moins de six hectares, illustre une mise en valeur tardive d’un terroir agricole au potentialité réduite. A l’exception des vestiges très fragmentaires d’un ensemble de bâtiments portés sur le cadastre du début du XIX e s., et qui se traduit par un niveau d’empierrement et de limon brun sans mobilier, les investigations mécaniques ont révélé les traces de plusieurs phases d’embocagement. Aucun marqueur chronologique n’a permi d’aborder le phasage précis de ces aménagements du paysage agricole. Seules les limites parcellaires, haies ou fossés, reconnues soit sur le cadastre dit napoléonien, soit sur la couverture photographique IGN de 1947, nous offrent un état des lieux à des moments précis, mais n’indiquent en aucun cas la genèse de cette parcellisation. Le micro-toponyme, «La Fauquetière», pourrait évoquer une mise en valeur du secteur dès le Moyen Age classique, cependant, la fréquence très importante des terminaisons en -ière- ou en -érie- dans le département de la Manche et en particulier autour de Condé-sur-Vire, doit nous inviter à la plus grande prudence sur cette hypothèse..Sujets:fondation de bâtiment -- parcellaire -- empierrement Chrono: époque contemporaine Lieux: Condé-sur-Vire Mots libres: Condé-sur-Vire .
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD)14.CON.Leo.12 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-BRT1-0001364

Bibliogr. p. 40

L’opération de diagnostic réalisée à Condé-sur-Vire au lieu-dit «La
Fauquetière», sur un peu moins de six hectares, illustre une mise en
valeur tardive d’un terroir agricole au potentialité réduite. A l’exception
des vestiges très fragmentaires d’un ensemble de bâtiments
portés sur le cadastre du début du XIX e s., et qui se traduit par un
niveau d’empierrement et de limon brun sans mobilier, les investigations
mécaniques ont révélé les traces de plusieurs phases d’embocagement.
Aucun marqueur chronologique n’a permi d’aborder le
phasage précis de ces aménagements du paysage agricole. Seules les
limites parcellaires, haies ou fossés, reconnues soit sur le cadastre dit
napoléonien, soit sur la couverture photographique IGN de 1947,
nous offrent un état des lieux à des moments précis, mais n’indiquent
en aucun cas la genèse de cette parcellisation. Le micro-toponyme,
«La Fauquetière», pourrait évoquer une mise en valeur du
secteur dès le Moyen Age classique, cependant, la fréquence très importante
des terminaisons en -ière- ou en -érie- dans le département
de la Manche et en particulier autour de Condé-sur-Vire, doit nous
inviter à la plus grande prudence sur cette hypothèse.

There are no comments for this item.

to post a comment.