site du réseau Frantiq
Normal view MARC view

Bonneval (Eure-et-Loir), Centre Hospitalier Henry Ey [Rapport de fouille] : (ancienne abbaye Saint-Florentin) / Simon Bryant ; avec la collaboration de Michel Philippe

Publication : Pantin : Afan CIF, 1999 Description : 1 vol. (pagination multiple [58] p.) : 25 fig., ill. en noir et en coul. ; 30 cmLangue : Français.Pays : France (iso). Auteur principal: Bryant, Simon (1966-....) Autres auteurs: Philippe, Michel. .Résumé : L'abbaye bénédictine de Saint-Florentin fut fondée en 857 par Charles, roi de Provence. Elle devient rapidement un établissement puissant et les vestiges de l'église en élévation montrent des phases de construction des XIe, XIIe et XIIIe siècles. Elle fut incendiée à trois reprises pendant la Guerre de Cent Ans et les guerres de religion. Le XVIIe siècle est marqué par l'agrégation avec la congrégation de Saint-Maur et une dégradation générale sous les abbés commendataires. Une dernière phase de reconstruction touche le cloître à la fin du XVIIIe siècle. A la Révolution, l'abbaye est vendue à plusieurs reprises et l'église largement démolie. Neuf sondages archéologiques ont été réalisés à l'intérieur de l'enceinte de l'abbaye. Deux ont mis en évidence des vestiges d'un mur d'enceinte primitif ou d'un logis de la période médiévale. Deux autres ont exposé les soubassements d'une des cinq chapelles rayonnantes du choeur et ceux du pilier NE de la croisée des transepts. Les autres ont montré la présence d'épaisses couches de remblais qui représentent les espaces de cours et de jardins avec l'épandage des débris de démolition..Sujets:édifice religieux -- abbaye -- maçonnerie -- choeur -- mur d'enceinte Chrono:époque médiévale -- époque moderne Lieux:Croisilles (Eure-et-Loir) -- Bonneval
Current location Call number Status Notes Date due Barcode
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD) 28.BON.Bry.99 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-IDF1-0004396
Paris : INRAP - Institut national de recherches archéologiques préventives
Accès réservé
(RD)28. BON. Bry. 99 (Browse shelf) Not for loan Vérifier la disponibilité d'une version numérisée sur le catalogue Dolia : http://multimedia.inrap.fr/Dolia/p-17038-Accueil.htm INRAP-CTR2-0001693

La couv. porte en plus : "Série médiévale" et "Rapport d'évaluation archéologique"

Bibliogr., 1 p.

L'abbaye bénédictine de Saint-Florentin fut fondée en 857 par Charles, roi de Provence. Elle devient rapidement un établissement puissant et les vestiges de l'église en élévation montrent des phases de construction des XIe, XIIe et XIIIe siècles. Elle fut incendiée à trois reprises pendant la Guerre de Cent Ans et les guerres de religion. Le XVIIe siècle est marqué par l'agrégation avec la congrégation de Saint-Maur et une dégradation générale sous les abbés commendataires. Une dernière phase de reconstruction touche le cloître à la fin du XVIIIe siècle. A la Révolution, l'abbaye est vendue à plusieurs reprises et l'église largement démolie. Neuf sondages archéologiques ont été réalisés à l'intérieur de l'enceinte de l'abbaye. Deux ont mis en évidence des vestiges d'un mur d'enceinte primitif ou d'un logis de la période médiévale. Deux autres ont exposé les soubassements d'une des cinq chapelles rayonnantes du choeur et ceux du pilier NE de la croisée des transepts. Les autres ont montré la présence d'épaisses couches de remblais qui représentent les espaces de cours et de jardins avec l'épandage des débris de démolition.

There are no comments for this item.

to post a comment.