site du réseau Frantiq
Image from Google Jackets
Normal view MARC view
Le culte de Mithra du Mont-Dol au Mont-Saint-Michel : investigation historique et archéologique / Laurent Garreau et Jean-Claude Voisin ; préface de Delphine Davy
Ouvrage
Appartient aux collections: Collection L'Iran en transition, 2103-5210, Āyatī, ʿAṭā, Paris, 2009-
Publication: Paris : l'Harmattan, 2023 Description: 1 vol. (118 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cmCollection : Collection L'Iran en transition, ISSN 2103-5210ISBN: 9782140324925.Langue: FrançaisPays: France Auteur principal: Garreau, Laurent Sébastien, 1976-...., Auteur Co-auteur: Voisin, Jean-Claude, 1949-...., historien et archéologue, Auteur Autre auteur: Davy, Delphine, Préfacier, etc. Résumé: La rivalité historique entre ces deux hauts lieux, sentinelles respectives des régions normande et bretonne, fut tant spirituelle que politique. Les auteurs, après une enquête archéologique et une analyse critique des sources anciennes, démontent une idée développée au XVIIIe siècle : la présence d'un mithraeum au sommet du Mont-Dol. Mais si la présence d'un culte dédié au dieu perse n'a pu être démontrée, il n'en demeure pas moins que le Mont-Dol fut un haut lieu de la spiritualité, avant une récupération par les promoteurs du sanctuaire du Mont-Saint-Michel, Pippinides puis Carolingiens, dont les motivations furent spirituelles et politiques. L'analogie avec le dieu perse Mithra n'est cependant pas abandonnée, et les auteurs abordent la récupération de son culte par le christianisme en la personne de l'archange Michel, dieu des armées et des frontières, notamment chez les Carolingiens. (Source : éditeur). Item type: Ouvrage List(s) this item appears in: AREN - Nouveautés Octobre/Novembre 2023
Holdings
Current library Call number Status Date due Barcode
Rennes : SRA Bretagne et CReAAH CNRS SRA/06-271 (Browse shelf(Opens below)) Available

Bibliogr. p. 103-113

La rivalité historique entre ces deux hauts lieux, sentinelles respectives des régions normande et bretonne, fut tant spirituelle que politique. Les auteurs, après une enquête archéologique et une analyse critique des sources anciennes, démontent une idée développée au XVIIIe siècle : la présence d'un mithraeum au sommet du Mont-Dol. Mais si la présence d'un culte dédié au dieu perse n'a pu être démontrée, il n'en demeure pas moins que le Mont-Dol fut un haut lieu de la spiritualité, avant une récupération par les promoteurs du sanctuaire du Mont-Saint-Michel, Pippinides puis Carolingiens, dont les motivations furent spirituelles et politiques. L'analogie avec le dieu perse Mithra n'est cependant pas abandonnée, et les auteurs abordent la récupération de son culte par le christianisme en la personne de l'archange Michel, dieu des armées et des frontières, notamment chez les Carolingiens. (Source : éditeur)

There are no comments on this title.

to post a comment.